Actuellement
sur le forum
Ordonnance écho de grossesse Marie-Helene NICQUEVERT
Dernier message le 15/04/2018
de Marie-Helene NICQUEVERT
ordonnances nécessaires pour la rééducation? Caroline RAPIN
Dernier message le 21/03/2018
de Nogaye DIAW
Facturation hors nomenclature Garance REPOUX
Dernier message le 21/03/2018
de Catherine LEWICKI
cotation Danielle PINKASFELD
Dernier message le 21/03/2018
de Catherine LEWICKI
cotation SP Emilie MONTAGNIER
Dernier message le 19/03/2018
de Prisca WETZEL
reversion collaboration Catherine LEQUERE
Dernier message le 17/03/2018
de Danielle PINKASFELD
Rééducation à domicile Dorothee DEMIT
Dernier message le 17/03/2018
de Melanie DARNAUDAT
l'UNSSF les soutient
Rejoignez nous sur Facebook

Guide du droit de grève

Infos pratiques

Négociations conventionnelles

Le point sur les négociations / réunion du 11 décembre 2017

14 décembre 2017  |  Infos adhérents | SF salariée | SF libérale | Négociations | 

Nous nous sommes rendus à la CNAMTS ce 11 décembre 2017 dans le cadre des négociations conventionnelles de l’avenant n°4 - qui ont débuté en septembre.

Les négociations n’ont pas encore abouti. Rien n’a été signé ce jour, contrairement à ce qui était prévu initialement.

La CNAMTS a progressé sur deux points importants :

  • La majoration de 2 € pour le C
  • La création de l’acte CCP - consultation de contraception et de prévention - pour les mineures à 46€.

En revanche, nous ne sommes pas satisfaits du manque d’avancées sur nos autres demandes dont :

  • la valorisation des activités de la sage-femme en suites de couches qui n’a pas été prise en compte de façon satisfaisante.
  • l’ouverture aux sages-femmes des échographies gynécologiques en CCAM qui est en attente d’une réponse de la DGOS

Nous resterons fermes sur ces 2 points.

Concernant la démographie, il est très difficile d’arriver à une solution de zonage qui soit totalement satisfaisante. Nous avançons sur une nouvelle méthode de calcul qui prend en compte entre autres l'ensemble des besoins autour des naissances et autour de la gynécologie ainsi que la distance entre les cabinets existants et le domicile des patientes. Nous sommes persuadés que les compétences des sages-femmes sont encore largement sous-employées dans toutes les zones. Nous négocions en privilégiant les mesures incitatives dans les zones sous dotées.

Les négociations ne sont pas terminées, une nouvelle réunion est prévue le 23/01/2018, nous défendrons avec force et convictions les revendications que nous portons pour la profession !

Vos représentants à la CNAM
Henny Jonkers
Cathy Lewicki
Florian Janequin
Marie-Anne Poumaer