Actuellement
sur le forum
SFAD avant 24sa Angelique QUERARD
Dernier message le 19/02/2018
de Angelique QUERARD
Km Nogaye DIAW
Dernier message le 18/02/2018
de Nogaye DIAW
cotation suivi du travail Marine PIEJUS
Dernier message le 15/02/2018
de Marine PIEJUS
mise à disposition du cabinet pour une association Beatrice ALLOUCHERY
Dernier message le 14/02/2018
de Prisca WETZEL
recherche rhésus foetal dans sang maternel Benedicte DUBY
Dernier message le 11/02/2018
de Aino DEWAELE
ordonnances nécessaires pour la rééducation? Caroline RAPIN
Dernier message le 07/02/2018
de Sophie UNIA
prescription VSL Nathalie LASNE
Dernier message le 07/02/2018
de Marine PIEJUS
l'UNSSF les soutient
Rejoignez nous sur Facebook

Guide du droit de grève

Infos pratiques

Négociations conventionnelles

Nouvelles des négociations

17 novembre 2017  |  Infos adhérents | SF salariée | SF libérale | Négociations | 

Ce 14 novembre 2017 a eu lieu une nouvelle réunion de négociations conventionnelles à la CNAMTS.
Nous avons rappelé encore une fois nos propositions déposées en début de négociations, et nous avons surtout mis l’accent sur :

  • Une majoration de 2 € de la consultation.
  • La première consultation de contraception et de prévention pour les mineures à 46€
  • L’obligation d’un contact anténatal avec une sage-femme libérale qui assurera la prise en charge du PRADO sorties précoces.
  • L’ouverture des actes d’échographies gynécologiques pour les SF dans la CCAM

D’autres points ont été abordés, comme :

  • La revalorisation des actes de surveillance des grossesses pathologiques
  • La clarification du libellé des actes de surveillance de grossesse sans prescription
  • Le forfait suites de couches :  cotation du SF16,5 jusqu’à J12
  • La clarification de l’article sur la possibilité de coter le même jour des actes différents, réalisés dans des temps différents
  • La revalorisation du SP
  • L’augmentation du modificateur T à 20%

La signature de cet avenant 4 qui annulerait et remplacerait l’ensemble de la convention actuelle et ses avenants est envisagée mi-décembre ce qui rendrait possible une application en septembre 2018.
Nous restons vigilants et continuerons à défendre avec force l’ensemble de nos demandes.