Actuellement
sur le forum
MINEURES Adeline Weber
Dernier message le 11/12/2017
de Adeline Weber
cotation SP Emilie MONTAGNIER
Dernier message le 11/12/2017
de Emilie MONTAGNIER
Prévoyance Clemence DENIS
Dernier message le 07/12/2017
de Nadege DE PEDRINI
IK monito à domicile Clemence DENIS
Dernier message le 05/12/2017
de Clemence DENIS
revalorisation des actes Benedicte DUBY
Dernier message le 05/12/2017
de Benedicte DUBY
cotation pose DIU et FCV Emilie MONTAGNIER
Dernier message le 04/12/2017
de Laurence PLATEL
organisme de formation Benedicte DUBY
Dernier message le 04/12/2017
de Benedicte DUBY
l'UNSSF les soutient
Rejoignez nous sur Facebook

Guide du droit de grève

Infos pratiques

Sage-femme salariée

Le PRADO SORTIES PRECOCES / toujours en expérimentation

3 octobre 2017  |  SF libérale | SF salariée | Communiqué | Infos adhérents | 

L’expérimentation du PRADO sorties précoces (sorties de maternité avant 72h pour une voie basse et 96 h pour une césarienne) a été mise en place en 2015.
Le PRADO sorties précoces est toujours en expérimentation.

L'UNSSF est indignée devant le déploiement tout azimut du PRADO PRECOCE dans plusieurs régions de France.
Les partenaires conventionnels ont refusé de signer la généralisation des PRADO Sorties Précoces contrairement à ce que certaines CPAM affirment.
L’UNSSF a clairement expliqué sa position à la CNAMTS.

La généralisation de ce dispositif ne doit intervenir qu'après une évaluation avec les caisses et les représentants des syndicats.

Actuellement les syndicats professionnels sont en négociation avec la CNAM concernant la convention des sages-femmes et les discussions doivent porter sur plusieurs points de ce dispositif.

Nous sommes bien dans le cadre d’une expérimentation et nous insistons sur les demandes suivantes dans les négociations en cours :

  • respect du volet anténatal comme condition d'inclusion
  • pas d'exigence d'équipement particulier (ni bilirubinomètre, ni autre dispositif)
  • pas de convention spécifique avec contraintes pour les sages-femmes signée entre celles-ci et les établissements
  • la lettre de sortie de la patiente doit lui être impérativement remise à sa sortie

Nous revendiquons :

  • la revalorisation des visites dans la première semaine
  • la modification des forfaits SP1 et SP 2 qui ne sont pas adéquats
  • la participation de représentants syndicaux locaux aux discussions avec les établissements afin d'organiser le volet anténatal et la transmission des informations.

Les sages-femmes sollicitées dans le cadre de ces dispositifs hors expérimentation (sans participation des professionnelles concernées aux discussions préalables avec les caisses et les établissements) peuvent émettre des réserves et décider de ne pas répondre aux sollicitations des établissements et des CPAM en attente des résultats des négociations en cours avec la CNAM.

L'UNSSF conseille vivement à ses adhérents et à toutes les sages-femmes concernées de contacter, avec leurs représentants régionaux, les établissements et les caisses qui mettent en place le Prado Précoce hors expérimentation afin de leur exposer les raisons de cette réserve et les mesures conventionnelles à mettre en place avant d'entrer dans ce nouveau dispositif.