Actuellement
sur le forum
SFAD avant 24sa Angelique QUERARD
Dernier message le 19/02/2018
de Angelique QUERARD
Km Nogaye DIAW
Dernier message le 18/02/2018
de Nogaye DIAW
cotation suivi du travail Marine PIEJUS
Dernier message le 15/02/2018
de Marine PIEJUS
mise à disposition du cabinet pour une association Beatrice ALLOUCHERY
Dernier message le 14/02/2018
de Prisca WETZEL
recherche rhésus foetal dans sang maternel Benedicte DUBY
Dernier message le 11/02/2018
de Aino DEWAELE
ordonnances nécessaires pour la rééducation? Caroline RAPIN
Dernier message le 07/02/2018
de Sophie UNIA
prescription VSL Nathalie LASNE
Dernier message le 07/02/2018
de Marine PIEJUS
l'UNSSF les soutient
Rejoignez nous sur Facebook

Guide du droit de grève

Infos pratiques

Accueil

Maisons de Santé Pluriprofessionnelles / Négociations ACI

29 mars 2017  |  Infos adhérents | SF libérale | 

Depuis le 27 février 2015, les Maisons de Santé Pluriprofessionnelles (MSP) (ex structures ENMR) sont régies par un règlement arbitral. Les objectifs des MSP sont regroupées autour de 3 grands axes : optimisation de l'accès aux soins, développement du travail en équipe et mise en place de systèmes d'information partagés. De nouveaux modes de rémunération (NMR) ont été définis.

Depuis quelques semaines, des négociations concernant les MSP ont commencé avec la Caisse Nationale d'Assurance Maladie.

L'UNSSF y participe de façon assidue.

Il s'agit de négociations communes à toutes les professions de santé qui aboutiront à un Accord Conventionnel Interprofessionnel (ACI).

Les négociations portent sur de nombreux points dont :
- la rémunération globale de la structure de référence
- la revalorisation de la fonction de coordination
- la revalorisation du système d'information
- l'amplitude d'ouverture des MSP

Nous vous tiendrons informés très prochainement des décisions prises et de l'aboutissement de ces négociations interprofessionnelles.

Nous vous rappelons que les sages-femmes travaillant ponctuellement dans des MSP doivent négocier des conditions financières spécifiques et avantageuses compte tenu du fait que leur présence même permet à la structure de bénéficier de rémunérations supplémentaires, et qu’elles vont drainer une population jeune avec des enfants. Les sages-femmes trouvent pleinement et naturellement leur place dans ces équipes de santé de premier recours et ont toute légitimité à contribuer à inventer la médecine de ville de demain.

Nous sommes à votre disposition via le forum du site ou contact@unssf.org pour de plus amples informations.