l'UNSSF les soutient
Rejoignez nous sur Facebook

Guide du droit de grève

Infos pratiques

Accueil

Bref compte rendu de la rencontre du 6 mars entre les syndicats et l'UNCAM

10 mars 2009  |  Communiqué | 

Monsieur F.Van Rockeghem, après nous avoir exposé les initiatives déjà prises avec d'autres professions pour la gestion de certaines pathologies, nous a exposé ce qu'il avait l'intention de proposer : un parcours de soins pris en charge par les SF libérales, en évoquant la continuité des soins postnataux après sortie précoce de maternité.

Nos deux syndicats ont immédiatement souligné que les SF souhaitaient que leur mission soit envisagée globalement en pré per et post natale et que la continuité et la qualité des soins devaient être basées sur globalité de la prise en charge de l'ante au post partum.Notre intervention n'a pas soulevé d'objection.

La CNAM doit nous adresser une proposition, texte que nous devrons travailler en commission paritaire les 13 mai et 25 juin. Un accord final devrait être signé en octobre.

C'est en fonction du rôle que les SF accepteront d'assumer que seront envisagées les revalorisations de nos cotations (donnant/donnant) Nous sommes revenus sur les propositions déjà faites : « le parcours de soins global » pris en charge par les SF libérales incluant a minima le pré et le post natal et si possible le per natal. Nous avons rappelé la promesse de la CNAM de communiquer sur notre profession afin d'en améliorer la visibilité et notre volonté d'être les professionnels de première intention pour la prise en charge de la maternité physiologique.

Nous avions adressé des revendications avant la réunion. Elles restent totalement d'actualité. Nous pensons même les revoir à la hausse en fonction des propositions qui nous seront faites.

En voici la synthèse.

Réévaluation tarifaire :

* SF à 2.65 depuis juillet 2002. Nous demandons sa revalorisation 3.10€
* CG à 22 €
* C à 19 €
* Révision de la cotation des séances postnatales qui doivent s'inscrire dans la continuité de celles de la PNP
* IFD
dans les agglomérations est totalement inadaptée ; Les agglomérations
posent des problèmes de temps et de distances de plus en plus grandes.

La communication :

* Repérage par tout public de la place des SF spécialiste en soin périnataux primaire
* Soutien de la profession dans son coeur de métier : suivi pré-per-postnatal des femmes enceinte

Les aménagements :

* Possibilité
pour les sages-femmes d'adresser directement leurs patientes vers un
spécialiste (ouverture à une concertation entre les SF et les
spécialistes concernés)
* Révision des limitations de prescription des arrêts de travail
* Création d'un poste de SF conseil au sein de la CNAM
* Suppression de l'entente préalable